Votre regret : Comme je ne suis pas envieux des autres, je ne peux avoir des regrets, je me dis que j'ai ce que je dois avoir et si je voulais plus c'est à moi de faire ce qu'il faut pour y parvenir.

Votre regard sur la vie : elle est belle si l'on sait la prendre par le bon bout, il faut en user, mais pas en abuser, pour moi la santé est primordiale, c'est notre plus grande richesse.

Ma vie c'est ma proche famille, j'aime voir les gens joyeux autour de moi et quand je peux apporter des choses pour leur bonheur, cela me rend  simplement heureux.

Votre regard sur la mort : J'ai pas envie d'y penser, pour le moment j'avance dans l'âge sans me dire que je vieillis, un jour sûrement je devrai la regarder dans les yeux, mais j'ai encore tellement de choses à faire !!!

Votre regard sur le bonheur : C'est quoi le bonheur ? Celui que l'on se donne certainement...

Il faut être capable de prendre tous les instants de la vie pour en faire des moments de bonheur, car malheureusement quelquefois le bonheur nous fuit, c'est pourquoi évitons de nous prendre la tête pour un rien.

Un film : Le secret de la planète des singes (version originale)

Une chanson : Let's dance de DAVID BOWIE

Un livre : Je n'ai jamais aimé lire de livres, par contre, oui aux journaux et magazines qui touchent mon métier d'assureur ou ma fonction de maire.

Une devise : L’honnêteté finit toujours par payer, même si l'argent facile c'est toujours tentant …

Un sport : Le cyclisme, c'est faire des efforts personnels souvent pour une équipe.

Un moment de la journée : Les 13 heures pour le quart d'heure de sommeil réparateur que je prends devant la télévision !!!

Une saison : Le printemps, c'est le début des beaux jours, les gens sont plus joyeux et les soirées plus longues où tous les plaisirs sont rois.

Une émission télé : Plus belle la vie... non je rigole, les westerns, sinon c'est plutôt Capital et ou quelques autres magazines, mais je ne suis pas très télévision et je zappe beaucoup.

Les vacances idéales : Très loin dans les pays où le téléphone et internet ne passent pas...

Un plat : Le plat de mon enfance fait par ma maman... "Pommes de terre en sauce blanche" .....

Simple et délicieux surtout quand on y trempe du pain !!!

Un lieu : Le stade de MARSEILLE

Un animal : Le lapin

Une passion : La collection de portes clefs

Un acteur : Gérard JUGNOT

Une actrice : Nathalie BAYE

Un chanteur : Michel SARDOU

Une chanteuse : Mylène FARMER

Si vous partiez sur une île déserte , qu'emporteriez-vous ? Un parasol pour éviter les coups de soleil...

La retraite comment la voyez-vous  ? Ou...la...la.... avec tous les projets et envies que j'ai dans la tête, ce sera à priori pas canapé, mais il ne faut jamais se défendre de rien, après c'est la santé qui décide comment elle sera...

Des projets : Oui j'en ai tous les jours... Entre les évolutions continuelles de mon métier pour rester compétitif, ma fonction de maire qui demande de construire des projets pour faire vivre la commune, la présidence de l'association Familles Rurales que nous relançons avec une nouvelle équipe où là tout est à reconstruire et mon poste de président national du syndicat REUNIR des agents de THELEM Assurances, des projets y'a pas de soucis, j'en ai plein la tête.

Enfin, une anecdote : quand j'étais en 5eme un surveillant d'internat m'a dit : "mon pauvre, tu es un cancre", car j'étais fâché avec l’orthographe... Je lui ai répondu : "moi, l'école, je m'en fou, je veux faire un métier pour gagner ma vie..." Il me dit : "dans 20 ans, sans avoir de bagages, t'es mort, mon gars". 25 ans après, par hasard, j'ai reconnu mon "surveillant" qui errait de déchéance dans une rue, le cancre que j'étais avait mis les mains dans le cambouis pour s'en sortir, le surveillant intello avait simplement oublié le mot TRAVAIL.

Merci Monsieur le Maire !

Votre nom : BLANCHARD

Vos prénoms : GERARD

Date et lieu de naissance :11/01/1959

Situation familiale : MARIE et 2 filles et 3 petits enfants

Situation professionnelle : AGENT D'ASSURANCE

Etudes : équivalence CAP  mécanicien et diplôme de chauffeur routier

Parcours professionnel : apprenti puis ouvrier mécanicien, chauffeur routier, et depuis 30 ans commercial en assurances vie puis agent d'assurance.

Enfance et adolescence : élevé dans une famille de cinq enfants par des parents agriculteurs en polyculture, j'ai passé une belle jeunesse dans la simplicité et le respect des autres.

Étant le 4eme avec 2 sœurs et 1 frère de 9 à 13 ans plus âgés, j'ai surtout passé mon adolescence avec mon jeune frère, les grands nous gâtaient lors des fêtes de noël et j'adorais aider mes parents à la ferme......Je pensais même en faire mon métier. A 16 ans je suis parti apprenti mécanicien car je ne voulais plus aller à l'école, j'étais plus un autodidacte qu'un intello.

Qualités : Volontaire, tenace, entreprenant et diplomate, c'est ce que disent les autres sur moi, exigeant avec moi-même : après, à mes yeux, une qualité pour une personne peut être un défaut pour une autre .

Défauts : pas toujours facile d'être à l'heure à un RDV, mais en vieillissant c'est beaucoup mieux..., pour ma femme je pense trop au travail et à toutes mes autres activités, mais pas assez aux vacances ou aux petits week-end,...pour elle c'est un défaut !!!

Le plus beau jour de votre vie : je ne sais pas trop, étant plutôt quelqu’un qui n’exprime pas ouvertement ses joies et ses peines, je dirais quand même les naissances de mes enfants et petits enfants.

Le plus mauvais souvenir : l’enterrement de mon père le jour de mes 25 ans.....

Votre dernière folie : je ne fais jamais de folie, je me fais plaisir avec des choses simples et le prix n'a pas d'importance pour moi, je ne suis pas le gars qui aime flamber pour épater les autres.

Il faut savoir rester humble dans la vie, après chacun fait ce qu'il veut comme il l'entend.

Votre rêve enfoui : il doit être très enfoui car je ne vois pas de quel rêve je pourrai vous parler, par contre j'ai des tonnes d'idées et même d’envies qui fourmillent dans ma tête, c'est certainement pour cela que je n'ai plus de place pour y enfouir un rêve.

Une cause à défendre : la bêtise humaine, c'est une maladie grave qui ronge la vie et le moral des français, égoïstement chacun de nous veut toujours plus, attend tout des autres sans que cela lui coûte et change ses petites habitudes, rien ne va, c'est la faute à ceux qui nous dirigent... Mais faut surtout rien réformer sinon ce sont les grosses colères......

Le Français crie toujours avant d'avoir mal, descendre dans la rue pour un oui ou pour un non est devenu un sport national, c'est comme les énergies renouvelables, tout le monde veut supprimer le nucléaire, mais les mêmes ne veulent pas non plus de panneaux photovoltaïques ou d'éoliennes qui défigurent nos beaux paysages, ha... Si, excusez moi, loin de chez eux, donc chez les autres c'est très très bien. Le refus de comprendre et d'accepter l'avis des autres, l’égoïsme et le manque de savoir vivre sont les principaux symptômes de cette grave maladie qu'est la bêtise humaine.

Ce que vous aimez : j'aime me prendre des moments seul où je profite du calme pour me ressourcer, comme ils sont rares je les apprécie d’autant plus.....J'adore bricoler dans mes temps de disponibilité, là aussi ces moments sont réparateurs et me permettent de me sortir la tête du travail journalier... J'aime aussi apporter des services aux autres sans compter et sans forcément en attendre un retour. J'aime échanger sur tous les sujets d'actualité, chacun de nous a des avis respectables, mais il faut toujours rechercher le point de consensus pour avancer dans la vie.

Ce que vous ne supportez pas : les hypocrites et les "faux culs", les gens qui passent leur temps à pleurnicher sur leur sort au lieu de se donner les moyens de réussir dans la vie ; Mais aussi les jaloux qui critiquent ceux qui réussissent, faute de se donner les moyens de les imiter.

Votre fierté : Avoir, en partant de rien réussi à obtenir un certain confort de vie professionnel et privé mais aussi à donner à mes enfants un patrimoine immobilier.

Quand je regarde derrière moi, je me dis que le travail et la volonté ont toujours payé, et si souvent j'en ai bavé, aujourd'hui je suis fier d’avoir acquis avec ma femme ce que nous avons, j'ai surtout pas de regret et j'en tire plus un retour sur "investissement" que de la fierté.

 

 

 

 

Gérard BLANCHARD, Maire de Vigoux

Questionnaire réalisé en mars 2016