Précisions

La commune de Bourré s'étant rapprochée de Montrichard pour former Montrichard Val de Cher, nous vous présentons pour ce numéro simplement la ville de Montrichard, le village de Bourré fera l'objet d'une mise à l'honneur lors d'une prochaine édition.

Montrichard, Cité médiévale

La rue principale est l'ancienne voie romaine est-ouest au croisement de l'ancienne voie Paris-Espagne.

Cette situation exceptionnelle incita Foulque-Néra, comte d'Anjou, en 1006 à s'emparer du site pour contrôler ce point stratégique en vallée du Cher. Il y construisit un donjon de bois et c'est Hugues d'Amboise, vassal des comtes d'Anjou qui fit édifier le donjon de pierre qui domine encore la cité.

Les bâtiments seigneuriaux qui existaient encore au sud de la forteresse au 18ème siècle, ont abrité presque tous les rois et reines de France, en particulier ceux de la Renaissance. Louis XI y a marié ses deux filles Anne et Jeanne, les cérémonies ayant lieu dans la chapelle du château devenue l'église paroissiale Sainte Croix.

La riche architecture de la ville, s'échelonne du 11ème siècle au 19ème siècle.

La maison du Prêche restaurée avec l'aide importante et efficace de l'Association des Amis du Vieux Montrichard abrite les archives et la bibliothèque de l'Association.

Du 13ème siècle restent : un vestige des remparts de la ville avec son chemin de ronde, la tour ronde du four banal, les murs d'enceinte  de la chancellerie et du donjon.

Du 16ème siècle reste le bel « Hôtel d'Effiat » initialement demeure de Jacques puis Guillaume de Beaune Semblançay, fut légué à la ville au 18ème siècle par son dernier propriétaire - le marquis d'Effiat- pour y loger les indigents. De cette époque (15-16ème siècle)  restent de belles maison à colombage dont certaines furent habitées par les moines de l'Abbaye d'Aigue vives. Celle dites de l'"Ave Maria" est occupée par l'office de tourisme. Dans une autre, restaurée en 2007, fut découvert un trésor de 600 pièces d'or et d'argent portant les effigies de François I, Louis XIII et Louis XIV. A remarquer aussi au 20 de la rue nationale la belle façade sculptée du tapissier.

Au 19ème siècle, de belles maisons en tuffeau accompagnent l'ancien ouvroir des sœurs de la providence devenue l'école des filles.

N'oublions pas l'église de Nanteuil, son abside du 13ème siècle, ses chapiteaux, sa chapelle haute et son pèlerinage du lundi de Pentecôte qui conduit les pèlerins, et ce depuis le Moyen-âge,  jusqu'à la fontaine dite miraculeuse.

Aux cours des promenades à travers la ville et son patrimoine bâti, on évoquera les ombres des personnages qui sont nés ou ont vécu dans cette cité comme :

Jacques Lallier, mathématicien, astrologue du 11ème siècle ; Pierre Auguste Palma Cayet sous précepteur du futur roi Henri IV ; Victor Lucie Frécine, bailly pendant la Révolution, ; Véronique Eugénie Berland qui après avoir appris l'arabe, crée en 1845 la première école Franco-Arabe  pour les jeunes filles d'Alger ; Etienne Soulage-Bodin, botaniste qui crée en 1826 le Magnolia soulangeana; Georges Marie Victor Legros, médecin, conseiller général, député et homme de science.

Les Amis du Vieux Montrichard

 

Les infrastructures

La ville de Montrichard doit également une partie de sa réputation à sa célèbre plage de sable donnant sur le cher, avec un espace baignade très apprécié en période estivale. Aux abords de ce lieu développant activités et plaisirs nautiques, on trouvera également des terrains de tennis et une piscine (gérée par la communauté de communes), cette dernière comptabilisant environ 100 000 entrées par an. La plage devrait prochainement accueillir un parc de loisirs pour jeunes (privé), à condition de recueillir les autorisations administratives nécessaires.

Coté sport, la ville est dotée d'un superbe terrain de football, équipé de tribunes, et plus récemment d'un club House. Un centre culturel et sportif vient compléter ces équipements, sans oublier la construction en cours d'un gymnase communautaire.

Enfin, un centre de secours, 1 gendarmerie (centre de commandement des brigades de Contres, Saint Aignan et Montrichard), 1 école primaire, 1 école maternelle, 1 collège, 1 cinéma, 1 salle des fêtes, mais aussi L'ESCCAL (espace socio-culturel du cher à la loire) qui abrite les associations et clubs de la ville, et 1 centre municipal de santé répertoriant outre les médecins libéraux et salariés de la commune, quelques orthophoniste, kiné, dentiste, psychologue, infirmiers, podologues, soit au total 18 praticiens.

 

Les festivités incontournables

Les légendes de Montrichard

Organisé par le comité des fêtes, ce spectacle de rue en pur esprit « kaamelott » vous entraînera pour un instant magique dans une époque révolue et pourtant omniprésente dans les rues et ruelles de Montrichard... Sous le regard nostalgique du donjon

De fin juillet à mie Aout

 

Organisés par modern'dance

Grande Brocante début mai (sur deux jours)

Brocante estivale en août

Mais encore l'incontournable cavalcade avec de très nombreux danseurs, danseuses et majorettes venus faire un superbe défilé dans les rues de la ville. Septembre

 

Organisé par Denise Naud, la désormais mythique élection de Miss Vignoble Touraine Val de Loire ayant pour mission de mettre en valeur le travail de la viticulture par le charme de demoiselles (de 18 à 25 ans), le 4 novembre 2017.

 

Le Touraine primeur

Organisé par TEAM, grande fête visant à promouvoir les vins de Touraine primeur. Plus de 40 exposants (métiers d'art, artisanat, viticulteurs) ainsi que course à pieds le samedi et randonnée pédestre le dimanche.

 

Salon des antiquaires

Organisé par TEAM

L'incontournable sortie des passionnés d'anciens objets et autres chineurs. Mars Avril.

 

Organisé par culture et événements "rencontres d'automne"  Grande fête autour de l'artisnat, l'art et le terroir, 4 et 5 novembre de 10h à 19h à Effiat.

 

Les projets

Parmi les projets phares de la commune, il en est un, et pas des moindres, qui devrait se mettre en place dès le début d'année 2018 : La réhabilitation de tout le centre ville ! Un projet de longue date (depuis plusieurs municipalités) qui devrait quelque peu changer la physionomie de la ville, avec des travaux englobant la rue du pont, la rue nationale, la rue Carnot, la rue Porte au Roi, le boulevard Philippe Auguste, mais également la place de Verdun, qui s'agrémentera de terrasses pour les bars restaurants (d'avril à novembre), la place Barthélémy Gilbert pour finir avec la place du Général De Gaulle, qui prendra quelques airs paysagers, tout en préservant ses places de parking si précieuses. Disparition des trottoirs pour une zone partagée délimitée par les bordures actuelles qui se trouveront apparentes mais enterrées au niveau de la chaussée pour finir en plateau unique (les pavés et places de stationnement devraient rester), réhabilitation des réseaux eaux propres et sales, téléphone, éclairage, câbles en prévision de l'arrivée de la fibre (2020) font l'objet de ces travaux. Environ 18 mois seront nécessaires pour l'ensemble de ces aménagements, qui s'effectueront suivant 7 phases distinctes, afin de ne pas bloquer le centre ville, fait qui pénaliserait les commerçants. Un enrobé de la route devrait se faire depuis l'entrée de la ville (route de Blois) jusqu'à la rue Victor Hugo en passant par le Bd Philippe Auguste.

Un autre projet important, et déjà en cours, consiste en la création d'un parking supplémentaire à la gare, pouvant accueillir 30 places supplémentaires.

Enfin, le parc d'éclairage publique devrait faire l'objet d'une rénovation, avec l'arrivée d'ampoules Led qui devraient contribuer à une économie d'énergie conséquente. Pour gérer ces quelques 840 points lumineux répartis sur l'ensemble du territoire (Bourré compris), la ville devrait mettre en place des horloges astronomiques, qui permettront d'alimenter les led suivant les horaires et les quartiers. Concernant le montant des travaux d'éclairage, le marché signé est de 415 000 €, une autre consultation étant en cours pour un montant estimé à 105 000 €. Le pont rail SNCF  traversant la route de Vierzon sera quant à lui changé durant les vacances de la Toussaint 2018 .

 

Les infrastructures

La ville de Montrichard doit également une partie de sa réputation à sa célèbre plage de sable donnant sur le cher, avec un espace baignade très apprécié en période estivale. Aux abords de ce lieu développant activités et plaisirs nautiques, on trouvera également des terrains de tennis et une piscine (gérée par la communauté de communes), cette dernière comptabilisant environ 100 000 entrées par an. La plage devrait prochainement accueillir un parc de loisirs pour jeunes (privé), à condition de recueillir les autorisations administratives nécessaires.

Coté sport, la ville est dotée d'un superbe terrain de football, équipé de tribunes, et plus récemment d'un club House. Un centre culturel et sportif vient compléter ces équipements, sans oublier la construction en cours d'un gymnase communautaire.

Enfin, un centre de secours, 1 gendarmerie (centre de commandement des brigades de Contres, Saint Aignan et Montrichard), 1 école primaire, 1 école maternelle, 1 collège, 1 cinéma, 1 salle des fêtes, mais aussi L'ESCCAL (espace socio-culturel du cher à la loire) qui abrite les associations et clubs de la ville, et 1 centre municipal de santé répertoriant outre les médecins libéraux et salariés de la commune, quelques orthophoniste, kiné, dentiste, psychologue, infirmiers, podologues, soit au total 18 praticiens.

 

Les réalisations

Tous ces projets viendront étoffer un inventaire déjà bien garni en ce qui concerne les réalisations effectuées ces dernières années. Parmi celles-ci, on peut notamment citer les travaux de l'école primaire (toiture refaite, isolation par l'extérieur, fenêtres et peintures neuves). A cela s'adjoint la réfection des logements de la gardienne et des instituteurs.

Enfin, citons la création d'un club House dans le stade, la réfection de la rue des religieuses avec double sens, la restauration de l'Eglise de Nanteuil, ou encore l'agrandissement du centre technique municipal. On pourrait ajouter la réfection du quai du Cher et de la rue Blanchandin (par le conseil départemental).

 

Remerciements

Nous remercions Monsieur LANGLAIS et son équipe, Mme FERME et les Amis du Vieux Montrichard, ainsi que les artisans et commerçants qui, par leur participation, permettent la présentation de cette mise à l'honneur. Nos commerçants sont précieux, ce sont de véritables professionnels aux conseils avisés et selectionneurs de produits de qualité, n'hésitez pas à leur rendre visite et profiter de leurs offres commerciales.